Vous êtes ici : Accueil > Archives > 2012-2013 > Ecole > La rentrée dans l’Enseignement Catholique du Finistère
Par : CE2
Publié : 6 septembre 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

La rentrée dans l’Enseignement Catholique du Finistère


 

Enseignement catholique : 44 élèves en plus, 41 profs en moins !


Avec 44 élèves de plus que l’an dernier dans les premier et second degrés, l[enseignement->/tag/enseignement] [catholique->/tag/catholique] affiche une relative stabilité de ses effectifs. Du moins à ce niveau, puisqu’il a dû rendre 43 postes d’enseignants. Maigre consolation, il vient d’obtenir deux postes supplémentaires pour le premier degré. « La priorité, cette année, relate Patrick Lamour, directeur de l’[enseignement->/tag/enseignement] [catholique->/tag/catholique] du Finistère, a été de s’assurer que tous les professeurs en contrat définitif obtiennent un poste. Nous n’avons pu trouver de solutions pour les suppléants du fait du changement de loi intervenu en mars dernier ». Au total, 4.677 enseignants se répartissent les 65.384 élèves de la maternelle à la terminale, ce qui représente 42% des jeunes Finistériens. Avec 30.804 élèves inscrits dans le premier degré, une légère baisse liée à la démographie finistérienne est constatée. Le directeur n’a pas manqué de souligner les excellents résultats obtenus aux différents examens : 96,9% au brevet des collèges, 97,5% au bac général, 93,4% et 93,3% aux bacs technologique et professionnel. « L’[enseignement->/tag/enseignement] [catholique->/tag/catholique] réaffirme sa priorité pour l’éducation. Nous allons contribuer à l’ensemble des réflexions et des propositions en cours », assure Patrick Lamour. Rythmes scolaires, acquisition des savoirs, réforme des lycées, ouverture sur le monde, accueil des enfants en situation de handicap, développement du breton... l’[enseignement->/tag/enseignement] [catholique->/tag/catholique] entend être sur tous les fronts. Avec ce message fort : « Permettre aux enfants d’être heureux à l’école ».

Portfolio automatique :